Psy Couple
Psychopraticien à Paris 10

SEXUALITE

Les difficultés sexuelles du couple sont fréquentes

La sexualité humaine mêle étroitement fantasmes, sentiments, émotions et réactions physiologiques du corps. Compte-tenu de cette complexité, la sexualité humaine est fragile. Les difficultés sexuelles sont fréquentes.

Peu de couples durables échappent à ces difficultés, soit sous la forme de dysfonctionnements gênants, soit sous la forme d’un appauvrissement de la sexualité.

Rester amoureux et faire durer le désir... C'est ce que l'on souhaite quand on se met en couple, mais ce projet se trouve souvent contrarié par la routine et les contraintes de la vie quotidienne. Au point que le manque de désir est devenu le problème sexuel majeur des couples.

Les conseils, même judicieux, se révèlent souvent inefficaces

Dans de nombreux médias, on peut lire ou entendre des conseils pour répondre à la baisse de désir fréquente chez la plupart des couples qui durent.

Nous pouvons en citer quelques-uns :

  • favoriser la séduction du partenaire en soignant son apparence physique ou en lui offrant un cadeau,
  • casser la routine de la sexualité en créant des situations ou des cadres érotiques qui stimulent le désir,
  • etc.

Rares sont les couples qui parviennent à suivre ces conseils au-delà de quelques tentatives rarement renouvelées.

Ce n’est pas le bien-fondé de ces conseils qui est en cause. Les mécanismes mentaux qui sapent la sexualité du couple sont très puissants et mal vus, car en grande partie inconscients.

Des termes comme « mauvaise estime de soi »,« anxiété », «ressentiment caché » sont compris intellectuellement mais leur importance dans la vie sexuelle conjugale est fortement minimisée.

Une analyse relationnelle permet aux personnes de mettre à jour leurs sentiments réels. Elles prennent conscience notamment que les actes essentiels de leur vie de couple sont déterminés par ces sentiments qui jusque-là leur échappaient.

En tenant compte de cette réalité, il devient alors possible d’appliquer les conseils judicieux.

Vivre sa sexualité en couple

La rencontre d’un nouveau partenaire sexuel est une source d’excitation et de peur

La séduction d’un nouveau partenaire est une source d’excitation sexuelle intense pour les hommes et pour les femmes. Cependant, une nouvelle rencontre sexuelle est souvent accompagnée de beaucoup de peur.

Dans certains cas, cette peur peut générer des difficultés dans la sexualité. La sexologie considère que « l’anxiété de la performance » est le premier facteur de perturbation de la sexualité. C’est une autre façon de nommer la peur de ne pas être à la hauteur.

Pour les hommes, cette peur est à la base de symptômes tels que l’éjaculation prématurée et les troubles de l’érection. Pour les femmes, les principaux symptômes liés à l’anxiété de la performance sont les douleurs à la pénétration, le manque de sensations ou l’absence d’orgasme.

L’anxiété face à la sexualité trouve souvent son origine dans des expériences négatives vécues par la personne au cours de son histoire. Compte tenu de ce premier facteur de perturbation, la recherche de sécurité affective est sans doute une motivation déterminante pour choisir de vivre durablement en couple. La sécurité affective permet en effet une diminution notable de l’anxiété de performance.

Quand la relation s’installe dans la durée…

Choisir de partager sa sexualité avec un partenaire régulier ne réduit pas tous les risques de dysfonctionnement sexuel.

Au même titre que l’anxiété de performance, les difficultés relationnelles constituent en effet un facteur majeur de perturbation de la sexualité. Peu de personnes, vivant en couple, parviennent à éviter ces difficultés. Même légères en apparence, elles se traduisent au fil du temps par une diminution du désir chez l’un ou l’autre des partenaires, voire chez les deux.

Parfois, la mésentente du couple réactive chez l’homme des symptômes qu’il croyait disparus, comme l’éjaculation précoce. Pour la femme, la diminution du désir entraîne bien souvent la baisse des sensations et des difficultés pour atteindre l’orgasme.

La sexologie relationnelle est une méthode qui permet d’aborder simultanément les difficultés relationnelles et sexuelles que rencontre un couple.

L’infidélité est-elle une solution à l’usure du désir ?

Face à l’usure du désir sexuel, la tentation de l’infidélité conjugale est grande. Retrouver les délices d’une forte excitation sexuelle est tout à fait compréhensible. Néanmoins, cette solution a l’inconvénient de laisser de côté les causes profondes de la mésentente sexuelle du couple. L’intimité amoureuse en souffrira immanquablement.

L’usure du désir est-elle inévitable dans un couple ?

L’expérience montre que l’usure du désir n’est pas fatale dans un couple qui dure. Si on parvient à maintenir, ou mieux encore, à améliorer la qualité de l’intimité amoureuse entre les deux conjoints, le désir sexuel est préservé.

La recherche d’une forte intimité dans le couple est un des objectifs majeurs de la sexologie relationnelle. Seule une intimité profonde permet d’envisager l’épanouissement sexuel dans le cadre du couple.

Vers l’épanouissement sexuel

La sexualité humaine se nourrit fortement de l’amour entre les deux partenaires. Une entente amoureuse intense, entre deux partenaires qui n’ont plus de secret l’un pour l’autre, donne à l’acte sexuel une coloration inimitable.

Le chemin qui conduit à l’épanouissement sexuel du couple est accessible à toutes celles et tous ceux qui en ressentent la motivation profonde. Mais ce chemin comporte de nombreux obstacles. Des professionnels expérimentés, ayant eux-mêmes parcouru ce chemin, peuvent se révéler très utiles pour celles et ceux qui ne parviennent pas à vaincre seuls les obstacles.

La consultation d’un sexologue

Sexologue ou psychosexologue ?

Comme l’indique son nom, le psychosexologue s’intéresse à la fois aux difficultés sexuelles que rencontrent les personnes et aux difficultés psychologiques qui les accompagnent.

Une part importante de ces difficultés psychologiques provient de ce qui se passe dans la relation entre les deux conjoints. C’est pour cette raison que la discipline du psychosexologue est appelée sexologie relationnelle. Les mécanismes psychologiques qui sous-tendent une relation de couple sont complexes. Leur analyse est souvent nécessaire pour avoir un éclairage pertinent sur les difficultés que rencontre un couple dans sa vie sexuelle.

Comment se passe une première consultation ?

Les deux conjoints sont reçus ensemble par le ou la psychosexologue. Chacun des conjoints décrit de façon libre la situation qui conduit le couple à consulter. Le praticien écoute et pose les questions qui lui semblent nécessaires pour comprendre la problématique du couple.

En fonction de celle-ci, il proposera la démarche qui paraît adaptée à la situation du couple. Il explique cette démarche en détail afin que, dès le début, les personnes soient complètement partie prenante de leur travail.

La sexologie relationnelle

Éviter les difficultés sexuelles dans le couple

La sexualité humaine mêle étroitement fantasmes, sentiments, émotions et réactions physiologiques du corps. Compte-tenu de cette complexité, la sexualité humaine est fragile. Les difficultés sexuelles sont fréquentes.

Peu de couples durables échappent à ces difficultés, soit sous la forme de dysfonctionnements gênants, soit sous la forme d’un appauvrissement de la sexualité.

Les symptômes sexuels les plus fréquents

Les difficultés sexuelles peuvent se traduire par des symptômes précis qui transforment l’acte sexuel en épreuve désagréable à vivre: éjaculation précoce ou difficultés d’érection pour l’homme, douleurs à la pénétration, manque de sensations ou difficulté à atteindre l’orgasme pour la femme. Tous ces symptômes justifient la consultation d’un sexologue.

La baisse du désir dans le couple

Le manque ou l’absence de désir est la plainte la plus fréquente chez les couples qui consultent un professionnel du couple ou de la sexualité. La diminution du désir sexuel entre les conjoints voire sa disparition constitue en effet le problè;me majeur de la sexualité en couple. Nombre d’articles de magazine sont écrits sur ce thè;me mais les conseils, même judicieux se révè;lent souvent inefficaces. (lien pour expliquer pourquoi)

La perte du désir sexuel dans le couple provient essentiellement de l’usure de la relation. Les mésententes dans la vie quotidienne du couple sont à la base de cette usure relationnelle. Les ressentiments qui en résultent sont souvent sous-estimés par les conjoints eux-mêmes. Pourtant ces ressentiments laissent des traces profondes qui peu à peu sapent le désir amoureux et sexuel.

L’approche sexologique classique

La sexologie classique choisit de séparer la sexualité de la relation pour éviter que les problè;mes relationnels du couple viennent perturber le traitement du symptôme sexuel. Cette approche peut se révéler efficace dans le cas d’un symptôme précis comme l’éjaculation précoce mais elle a peu d’influence sur le désir sexuel entre les conjoints.

Il est en effet difficile de rétablir le désir sexuel entre les conjoints sans tenir compte de ce qui se passe au niveau relationnel.

La sexologie relationnelle

La sexologie relationnelle fait le choix d’aborder simultanément les difficultés sexuelles et relationnelles.

Parallè;lement au travail spécifique sur les difficultés sexuelles, la sexologie relationnelle propose aux couples un cadre sécurisant dans lequel les partenaires vont avoir la possibilité de communiquer sur leurs attentes, tant dans la relation que dans la sexualité.

Ces échanges favorisent l’intimité et la tendresse dans le couple et contribuent ainsi à la renaissance du désir.

L’ensemble du processus conduit le couple à développer une forme de sexualité qui lui est propre et qui prend en compte les attentes de chacun des deux partenaires.

Cabinet de psychologie

153, rue du Faubourg Saint Denis
75010 Paris 10
Station : Gare du Nord

La sexualité humaine mêle étroitement fantasmes, sentiments, émotions et réactions physiologiques du corps. Compte-tenu de cette complexité, la sexualité humaine est fragile.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.